I.                    CREATION :

Le 06 mai 1992, les agents de santé des différentes Églises et Missions Protestantes au Mali réuni en Assemblée Générale à Bamako, ont décidé de créer une association dénommée Association Protestante de la Santé au Mali (A.P.S.M). Elle est apolitique, inter-dénominationnelle, sans but lucratif.Accord cadre n°            0196/001394       du 12 juin 2001, renouvelé le 14 février 2008.


II.                  VISION :

En tant qu’organisation non gouvernementale au service de tout le peuple malien et de surcroît chrétienne évangélique, l’APSM souhaite que la population du Mali prospère et soit en bonne santé tant sur le plan physique que spirituel.  

 

III.                MISSION :

Entreprendre à travers le ministère de l’église, des actions de santé afin de contribuer au développement socio-économique des couches les plus vulnérables (les femmes et les enfants) du Mali. 

 

 

 

IV.               VALEURS : 

Les valeurs de l’APSM sont chrétiennes. A l’image de Jésus Christ, APSM veut servir en :

-          apportant l’amour de Jésus Christ et sa compassion envers tous,
-
          étant sel et lumière dans ce monde apportant la connaissance de Jésus Christ à tous les Hommes,
-
          proclamant la vérité et la justice de Christ,
-
          prenant en compte les trois dimensions de l’homme (corps, âme et esprit),
-
          défendant la dignité, l’honnêteté et la transparence. 

 

V.                 BUT :

Son but essentiel est de contribuer au développement socio-économique du pays à travers des actions de santé.

VI.               OBJECTIFS :

-          Promouvoir et faciliter la coordination des actions de santé des églises et missions en faveur de la population au Mali. 
-
          Sensibiliser les responsables des églises sur l’urgente nécessité de considérer la promotion sanitaire comme un aspect important du témoignage chrétien et les encourager à s’y impliquer. 
-
          Contribuer à l’amélioration de la couverture sanitaire du pays et de la qualité des soins en collaboration avec les autorités maliennes et toute structure compétente en la matière. 
-
          Contribuer à la formation continue de ses membres à travers : des études, stages, séminaires, congrès, retraites spirituelles, documentations et autres moyens. 
-
          Promouvoir des actions de solidarité favorisant la santé. 
-
          Promouvoir des actions d’éducation sanitaire comprenant entre autres l’information, la sensibilisation de la population et autres formes d’action d’éducation. 
-
          Établir une culture d’esprit d’équipe et d’entraide au sein de l’APSM. 
-
          Assurer des consultations /conseils en matière de santé pour toute demande y afférente faite sur un plan individuel ou par des structures étatiques ou non. 

VII.             ORGANES ET FONCTIONNEMENT :


Les organes de l’APSM sont : l’Assemblée Générale, le Conseil d’Administration et la Direction.

-
          L’Assemblée Générale (A.G) :
L’A.G. est l’organe suprême.Elle se compose de tous les membres individuels, les délégués des Églises, des Missions et des organisations membres. Elle définit les grands axes des actions de l’APSM, élit et contrôle le CA, fixe les montant des cotisations, vote le budget, adopte et modifie les statuts et le règlement intérieur.

-
          Le Conseil d’Administration (C.A) :

Le CA est élu en AG pour trois (3) ans. C’est l’organe administratif de l’APSM. Il veille sur la bonne exécution des décisions de l’AG à travers la Direction et veille à la promotion de l’APSM.
-
          La Direction :C’est l’organe d’exécution de l’APSM. Composée d’un personnel contractuel, un Directeur, un Comptable, une Chargée de formation, un Superviseur, un Secrétaire.

VIII.           ACTIVITES :

·         Communication pour un changement de comportement (CCC) :

·         Animation lors des camps bibliques, des conférences et des séminaires :

·         Alphabétisation :

·         Animation des émissions radio :

·         Construction de centre de santé

·         Appui à l’assainissement des lieux :

·         Organisation des colonies de vacances pour enfants :

·         Imprégnation de moustiquaires :

·         Octroi de bourses d’études :

·         Distribution gratuite de céréales :

·         Prévention du choléra :

·         Prévention du VIH/SIDA :

·         Aide d’urgence

·         Construction d’école et centre d’alphabétisation

·         Réalisation de latrines publiques

·         Réalisation de forages

·         Encadrement des enfants à la passerelle (enfants de 8 à 12 ans)

 

 IX.               GROUPES CIBLES :Couches les plus vulnérables :

·         Femmes

·         Enfants 

 X.                 ZONES D’INTERVENTION :

·         Bamako

·         Kati

·         Ségou

·         Koutiala

·         Niono

·         San

·         Douentza

·         Toutes autres localités du mali en cas de besoin