Module Image du parc


 Il n'existe aucun vaccin ou médicament (comme un médicament antiviral) approuvé par la FDA pour  lutter contre Ebola.

 Les symptômes d'Ebola, ainsi que les complications que la maladie entraîne, sont traités au fur et à  mesure qu'ils apparaissent. Si elles ont lieu suffisamment tôt, les interventions de base suivantes  peuvent améliorer de façon significative les chances de survie :

  •  L'apport de fluides par voie intraveineuse (IV) et la stabilisation des électrolytes (sels organiques).
  •  Le maintien du niveau d'oxygène et de la pression artérielle.
  •  Le traitement d'autres infections le cas échéant.

Des traitements et des vaccins expérimentaux sont en cours de développement, mais leur efficacité et leur innocuité en sont encore au stade des tests.

La guérison d'Ebola dépend de l'accompagnement de bons soins et de la réponse immunitaire du patient. Les personnes guérissant d'Ebola produisent des anticorps qui durent au moins 10 ans. On ne sait pas si les personnes qui guérissent sont immunisées à vie ou si elles peuvent être infectées par des espèces différentes d'Ebola. Certaines personnes ayant guéri d'Ebola ont développé des complications à long terme, tels que des problèmes d'articulation et de vision.